[GRIGNY] Les salariés de l’usine Bergams mobilisés pour leurs droits

Pour dénoncer des suppressions de postes ainsi que les méthodes de la direction qu’ils jugent douteuses, plusieurs salariés de l’entreprise Bergams de Grigny se sont arrêtés « symboliquement » de travailler. Windy Belony et Malik Zoubeiri sont allés les rencontrer pour l’Agence des Quartiers.

Windy Belony et Malik Zoubeiri

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :